Le groove dans la peau

Passion, soif d'apprendre et sens du partage, c'est ce qui anime le quotidien d'un batteur tel que Daniel Germiquet. A force de s'épanouir en transmettant son savoir et ses acquis, le Biennois d'adoption développe aujourd'hui l'offre de ses cours, entre Berne, Thoune, Bienne et Péry.
Originaire de Péry, Daniel Germiquet a découvert la batterie à l'âge de huit ans. Pas plus haut que trois pommes, il éprouvait déjà une sensation vertigineuse à donner le rythme, en associant ses énergies et sa créativité. C'est dès lors très naturellement qu'il a pris le chemin de l'Ecole de Musique de Bienne, puis celui de la Swiss Jazz School, à Berne, où il a pu perfectionner divers styles par le biais du programme SemiPro.
En qualité de musicien, sa large palette d'influences s'étend du classique au hard rock, en passant par les sons funky et latino.

Batteur du duo de rock pérysien Crawling Crows, il assure également les percussions de la Filarmonica La Concordia, une harmonie biennoise pour laquelle il préside désormais le comité directeur. Dans le registre de la pop, il collabore en parallèle avec différents artistes de la région.
Depuis ses premiers cours au sein des structures de Tom Beck, batteur entre autres du renommé DJ Bobo, Daniel Germiquet goûte avec bonheur aux facettes valorisantes de l'enseignement.
Le groove dans la peau, ce trentenaire passionné valse entre ses projets artistiques et ses engagements de prof. Dans ce cadre-là, il a opté d'emblée pour l'éclectisme et l'innovation. Aux leçons traditionnelles dans ses locaux, il mêle des ateliers thématiques hors cadre et sentiers battus.

 Par Salomé Di Nuccio


Projets actuels :


Gear